Yoga Integral: La relaxation

Dans la pratique du yoga, la relaxation est extrêmement importante, parce que par son intermédiaire on obtient l’équilibre des énergies éveillées et amplifiées pendant la pratique des diverses techniques (asanas, pranayama, etc.). Pour cette raison, cet aspect ne doit pas être négligé. Plus nous apprenons à nous relaxer profondément, plus la résonance avec les énergies bénéfiques, sublimes du Macrocosme sera plus facile.


En maintenant cet état de relaxation un intervalle de temps prolongé, nous pouvons remarquer, au fur et à mesure, que nous devenons des êtres calmes, tranquilles, dans la vie desquels le stress perd le pouvoir. Nous remarquons tous que nous sommes soumis, plus ou moins, en fonction du milieu et des personnes avec lesquelles nous entrons en contact, à de diverses sources de stress. Malheureusement, c’est la condition de l’homme moderne : contracté, angoissé, pressé, en permanence inquiet et stressé.

Maintenant c’est le moment de comprendre que notre vie n’est pas une fuite permanente, une source d’inquiétude, mais au contraire, une source de bonheur et d’accomplissement en tant qu’êtres humains.

Prenez du temps pour vous relaxer. Eloignez toute pensée qui vous poursuit en tant que source de stress. En fait, notre bonheur dépend seulement de nous. Relaxez-vous, pensez à ce qui est beau, rappelez-vous combien heureuse est l’étincelle divine qui existe en nous, que nous avons oubliée peut-être, mais qui n’arrête jamais d’éclairer notre vie. En fait, en essence nous sommes des êtres parfaits, dont la connexion avec le Bonheur Suprême est permanent. Il ne nous reste qu’à redécouvrir cette ancienne vérité.

 

La relaxation yogique profonde (SHAVASANA)


Allongez-vous au sol, couché sur le dos, la tête orientée vers le Nord ou vers l’Est. Les bras sont légèrement éloignés du tronc et les jambes sont légèrement éloignées entre elles.

Concentrez votre attention sur la jambe gauche. Commencez la relaxation à partir du bout des orteils, en décontractant, graduellement, toutes les groupes musculaires. Apparaîtront alors de légères vibrations, une sensation de chaleur et la perte du contour de la jambe. Comparez l’état de la jambe gauche, relaxée, avec celui de la jambe droite, qui n’est pas encore relaxée. Relaxez ensuite de la même manière la jambe droite. Suit la relaxation du bras gauche et du bras droit. Relaxez ensuite, la musculature des fesses, du pelvis, de l’abdomen, du plexus solaire, les muscles du dos, des épaules et du buste, le cou, le menton, la langue, les globes oculaires, le front.

Vous remarquerez un état de perte de la sensation de contour corporel, un léger état d’échauffement, des vibrations légères accompagnées d’une sensation de dilatation de la conscience. Le corps devient mou et lourd. Cherchez à le regarder de haut, comme un vêtement que vous avez abandonné. Vous vous sentirez dilatés à l’infini dans la béatitude cosmique et conscients ainsi pleinement la sensation d’intégration et l’unification de votre être avec l’Univers entier.

Revenez ensuite de l’état de relaxation profonde. Un état de bien-être et de bonheur s’installera dans votre être.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.