Témoignage d’un pratiquant du Tantra yoga

Témoignage d’un pratiquant du Tantra yoga : l’éveil du premier chakra, le muladhara chakra

 

              Inscrite au cours de tantra, nous étions en train d’étudier de façon approfondie le premier chakra, je faisais assidûment déjà depuis plusieurs mois une pratique quotidienne (postures de yoga et méditations) de dynamisation de ce centre énergétique. J’avais pu observer des transformations intérieures dues à l’éveil et la purification de ce chakra, et qui s’étaient reflétées dans ma vie quotidienne, mais jusqu’à ce moment, je n’avais pas eu l’occasion d’observer ces effets dans ma vie amoureuse.

              J’ai retrouvé pour une semaine mon bien aimé, et tous ces jours passés ensemble se sont révélés riches en expériences en relation avec ce centre énergétique. Dès notre première rencontre amoureuse, j’ai senti que les énergies qui étaient mises en jeu étaient encore  plus puissantes  qu’a l’accoutumé, et nos interactions étaient comme teintées d’une vitalité, d’une puissance et d’une passion qui n’avaient jamais atteint cette intensité auparavant. Je  me sentais encore plus désirée qu’auparavant, et je sentais que nous donnions spontanément libre cours à nos énergies « instinctuelles », de façon totalement désinhibée, ce qui était très plaisant. Là où habituellement pour nous c’était les cœurs et les âmes qui se rencontrent, c’était une rencontre avant tout des corps. 

              Au moment où nous avons abordé certaines postures amoureuses visant la dynamisation de muladhara chakra, j’ai senti tout d’un coup une énergie absolument colossale qui s’est éveillée en mon être, à la base de la colonne vertébrale, et qui  a commencé à m’inonder complètement. Cette énergie ressemblait à un torrent extrêmement puissant partant de muladhara chakra et qui a commencé à monter le long de ma colonne vertébrale de bas en haut. Ce courant d’énergie était en moi, mais en même temps dépassait de beaucoup mes limites corporelles, il était absolument gigantesque ! Je ressentais un état d’émerveillement total, comme si je me découvrais moi-même sous un aspect surprenant et insoupçonné, mais en même temps cette énergie m’envahissait totalement et ne laissait plus aucune place au mental. C’était un sentiment extatique très dense accompagné en même temps d’un état de joie immense, et je ne pouvais m’empêcher de rire tellement  j’étais submergée par tant de joie. Je pouvais seulement articuler quelques mots pour partager ce que je ressentais à mon bien-aimé qui se réjouissait pour moi de me voir ainsi. Quelque chose d’extrêmement vivant s’était éveillé des tréfonds de mon être, comme une vague dont mon être entier débordait. J’ai senti mes membres qui commençaient à trembler et cela m’a confirmé un phénomène d’éveil de Kundalini Shakti.

             Après cette expérience, je me sentais tout simplement merveilleuse…Merveilleuse, comme chaque être humain est merveilleux de porter en soi cette énergie potentielle qui dépasse de beaucoup tout ce qu’on peut imaginer. En réalité nous ne soupçonnons pas, ou quasiment pas le potentiel et la richesse que nous avons à l’intérieur de nous, si bien que nous la cherchons sans cesse à l’extérieur. Si nous avions toujours la sagesse tout simplement de nous découvrir, de nous redécouvrir encore et toujours….

              Le lendemain, en nous croisant brièvement, nous avons échangé un baiser et je l’ai perçu comme un colosse d’énergie, comme s’il n’était plus tout à fait humain mais un Dieu d’une énergie extrêmement dense et puissante, comme un magma.

             Toute la semaine a été teintée entre nous de cette énergie très dense et « concrète » , si bien qu’au bout d’un moment, j’ai senti une certaine frustration : où était passée cette communion de l’âme que nous avions vécu les fois précédentes, ou tout était tellement sacré, si divin, si transparent ? Mon âme avait soif de cette connexion des âmes où tout est lumineux, si parfait  qu’aucun mot n’est nécessaire, et commençait à en souffrir, comme de la perte d’un paradis.  Il y avait même une certaine peur que nous nous perdions dans ces méandres de la matière, que je commençais à sentir comme une limitation.  Mais l’aventure ne devait pas s’arrêter ici, j’ai eu une seconde révélation.

             Lors de notre dernière rencontre amoureuse, j’aspirais profondément à ressentir cette communion profonde entre nous au niveau de l’âme. Toujours sur une posture amoureuse visant à l’éveil de muladhara chakra, j’ai ressenti tout d’un coup une nuance bien particulière  de muladhara chakra qui commençait à s’éveiller, comme un pétale bien spécifique qui commençait à s’ouvrir, un pétale de douceur, de tendresse, d’amour. J’avais déjà ressenti l’éveil de pétales similaires à ce niveau, lors de fusions précédentes, et cela m’avait déjà agréablement surprise. C’était comme un éveil du sous-niveau d’anahata en muladhara. Mais ce qu’il y a eu d’absolument remarquable dans cette expérience c’est qu’en un clin d’œil, cette énergie  s’est miraculeusement reflétée directement en mon âme, sans véritablement percevoir une perception de flux d’énergie ascendante, mais plutôt comme une véritable « transposition « de l’énergie de muladhara chakra vers le niveau d’anahata chakra. Quasiment au même moment, j’ai ressenti par empathie que cette même énergie ou ce même éveil se reflétait au niveau de l’âme de mon bien-aimé, et comme par enchantement, ce sentiment d’unification, d’intimité de l’âme dont j’avais la nostalgie depuis quelques jours, est réapparu. C’était comme des retrouvailles, qui me comblaient. Nos deux âmes s’éveillaient en même temps et vivaient à l’unisson, cette expérience. Je sentais comme son âme était dans la mienne, et comment la mienne vivait dans la sienne, et je pouvais même percevoir au niveau subtil  comme un « lien », qui unissait nos deux cœurs. Dans cet instant magique, transparaissait subitement l’esprit, dans toute sa splendeur, comme un diamant enfoui au cœur de la matière, insoupçonné, imprévu, sublime. 

              Je suis entrée immédiatement après dans un état de transe où je sentais en mon âme éveillée  l’union  extatique du masculin et du féminin, comme deux pôles enfin réconciliés qui me faisaient me sentir réunifiée, entière, comblée, une.  Je suis restée après, pendant longtemps, dans un état méditatif de bonheur et de reconnaissance profonde envers l’univers pour ce cadeau Divin. Ce qui m’a le plus marqué dans cette expérience, c’est que j’ai pu découvrir que même par l’intermédiaire d’un chakra dit « inférieur », comme  muladhara chakra, il est possible d’accéder à l’éveil de l’âme. J’ai maintenant l’intime conviction que même dans le plan physique dans lequel nous existons, le Divin est présent  partout, à chaque instant, et n’attend qu’à être révélé. C’est à nous, chercheurs spirituels, d’oser aller à sa rencontre.

              Encore maintenant, je suis extrêmement reconnaissante envers mon bien-aimé et envers le Divin, d’avoir pu vivre ces expériences et d’avoir eu ces révélations, qui continuent à me nourrir spirituellement. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.