Les Mystères Spirituels de la Musique (2)

Les sifflets “psychédéliques”

En Nouvelle-Guinée existent des instruments sacrés de la forme d’un sifflet, mais bien plus gros, qui, grâce à la vibration tout à fait particulière de l’air qui se produit lorsqu’on souffle dedans, génèrent des états modifiés de conscience, ainsi que des capacités prémonitoires. Au Maroc, les chanteurs utilisent des sifflets qui émettent des sons d’une haute fréquence. Ceux-ci, combinés aux sons du tambour, éveillent les capacités paranormales de perception des mondes subtils parallèles. La civilisation Maya utilisait des “lampes à huile” d’une forme très étrange. Longtemps, elles ont été considérées comme de simples objets ménagers. Pourtant, un jour, un jeune archéologue a soufflé par hasard dans une de ces “lampes à huile”. On a entendu alors un son très pur ayant une vibration très élevée et un aspect pulsatoire qui a immédiatement provoqué un état de dédoublement astral chez le chercheur. Dans certaines tribus également, des cris particuliers très aigus sont utilisés pour provoquer certaines visions ou pour acquérir des pouvoirs magiques.

art

Au lieu de regarder la carte du ciel, écoutons la symphonie céleste

Il existe des scientifiques qui ont cherché à rendre ce qui, dans le langage ésotérique, porte le nom de “musique des sphères”. L’astrophysicienne Fiorella Terenzi a étudié très sérieusement la possibilité de transformer la radiation provenant de différents objets cosmiques en sons. Après de laborieuses recherches, elle a réussi à produire le premier album de musique galactique, intitulé “Musique des Galaxies”, édité par la maison de disque Island Records. Le Dr Fiorella Terenzi a observé que les ondes radio provenant d’un objet cosmique étaient similaires aux notes de musique, les deux ayant une certaine intensité et un certaine fréquence. En utilisant un synthétiseur, un échantillonneur et un oscilloscope, elle a réussi à prélever et à combiner musicalement les signaux digitaux traités par l’ordinateur, réalisant ainsi la première symphonie céleste composée de “sons” provenant de l’espace cosmique : “Au lieu de regarder une image de l’univers, au lieu de regarder des photographies de différentes étoiles, je cherche à jouer et à rendre effectivement cet univers par les sons. Je désire écouter le son de la radiation provenant des étoiles”.

Les partitions peuvent être reliés à des effets visuels

Mais les expériences musicales ne s’arrêtent pas là ! À Kiev, l’ingénieur Iuri Pravdiuk a construit une salle de concert d’une capacité de 150 places, dans laquelle les mélomanes sont plongés dans la musique non seulement par les oreilles mais aussi par les yeux, les sons étant accompagnés d’une véritable palette coloristique. Sur un écran situé face aux téléspectateurs apparaissent, corrélées à la musique, différentes combinaisons de couleurs et de formes projetées par 16 appareils originaux, dotés de filtres et de tambours harmoniques. L’interprète contrôle leur mouvement, leur rythme et leur clarté. L’effet extraordinaire de cette musique colorée vise surtout l’harmonisation et l’enrichissement des états émotionnels de la personne. Bien que la partition puisse être bien connue, les auditeurs ont l’impression de l’entendre pour la première fois dans toute sa beauté.

 

La musique classique est le condiment de la cuisine japonaise

Les recherches récentes ont démontré que les sons harmonieux sont aussi agréables aux plantes. On connaît déjà leurs préférences pour la musique classique, particulièrement la musique de Bach ou de Mozart, celle de Brahms ou de Beethoven, la “Rhapsody in Blue” de Gerschwin, etc. Mais les boulangers japonais affirment de plus que la musique classique favorise l’obtention d’un très bon pain. Certains d’entre eux écoutent de la musique classique lente pendant que la pâte lève, affirmant que le pain est plus aéré et son goût meilleur. Même certaines distilleries de saké (la boisson traditionelle japonaise) ont également adopté cette méthode, stimulant le processus de fermentation en diffusant de la musique de Mozart, deux fois par jour !

8d9c17c72049a6b9b01e6c99f85b490f

La musique touche de façon très directe les différents niveaux de notre personnalité, elle peut nous révéler des vérités, déclencher en nous des interrogations profondes sur l’existence, ou faire fructifier de façon créative notre pensée abstraite. Le plus souvent, la musique est l’expression de l’harmonie, de l’équilibre. Elle favorise la projection dans des modes parallèles, la transcendance des dimensions spatio-temporelles, nous permettant alors de vivre des expériences sublimes.

Les commentaires sont clos.