LE YOGA HORMONAL POUR LES FEMMES

Le Yoga Thérapeutique Hormonal désigne un ensemble de techniques visant à stimuler la production d’hormones chez les femmes, grâce à la dynamisation de leurs principales glandes hormonales (hypophyse, thyroïde, ovaires, secondairement parathyroïdes et surrénales). Toutes les femmes y trouveront donc des bénéfices dès 35 ans, âge où l’on commence à observer une baisse naturelle de la production hormonale. Particulièrement conseillée au moment de la ménopause, cette méthode est aussi indiquée pour les troubles de la fertilité et, de façon ponctuelle, pour des femmes plus jeunes qui présenteraient des déséquilibres de leur cycle menstruel.

Cette série d’exercices, établie par Dinah Rodrigues (jeune femme énergique et séduisante qui vient de fêter ses 90 ans…), est un yoga dynamique qui s’inspire de techniques traditionnelles du hatha yoga (asanas, pranayama, yoga nidra, mudras et bandhas…), ainsi que de techniques de réduction du stress, acteur majeur des déséquilibres hormonaux. Pour établir cette méthode, Dinah Rodrigues a travaillé avec de grands maîtres du yoga traditionnel indien et tibétain, s’appuyant parallèlement sur des travaux scientifiques contemporains. Le Yoga des hormones agit ainsi à la fois sur nos corps physique et énergétique. Des expériences associant des prises de sang mensuelles mesurant les taux d’hormones féminines et une réévaluation régulière des symptômes ont attesté l’efficacité objective de ce type de yoga.

En période de ménopause, la pratique de ces techniques amoindrira l’intensité des symptômes, autant physiologiques (bouffées de chaleur, insomnie, ostéoporose, baisse de la libido, syndrome du canal carpien…) qu’émotionnels (stress, irritabilité, dépression…) et mentaux (mémoire, concentration, capacités cognitives…), et contribuera au maintien ou au  rétablissement d’une santé excellente. Il est également possible d’obtenir un effet réversible dans les cas de ménopause prématurée. En outre, ce type de yoga s’est avéré très bénéfique pour les femmes présentant certains troubles avant la ménopause : baisse de la fécondité, ovaires polykystiques, syndrome prémenstruel, etc., pouvant même être efficace après une chirurgie de l’utérus et/ou des ovaires. Plus largement, le Yoga des hormones stimulera notre vitalité et notre libido, et  nous aidera à combattre d’éventuels états d’instabilité émotionnelle, de dépression, d’insomnie…

Les contre-indications fondamentales à cette pratique sont les maladies hormono-dépendantes (comme l’endométriose ou certaines forme de cancers), l’épilepsie ou encore les troubles psychiatriques.

Il s’agit d’une thérapie totalement naturelle et holistique dont les résultats seront à la mesure de l’intensité et de la régularité de la pratique.

 

Les deux animatrices du stage des 15 et 16 juillet 2017 ont été formées par Dinah Rodrigues elle-même.  Il se déroulera à notre salle de Pantin (3 rue Gutenberg, métro Hoche), de 9h30 à 18h les deux jours, avec une pause déjeuner entre 13h et 14h30.

Nous apprendrons bien sûr la série d’exercices et les techniques anti-stress qui constituent le Yoga Hormonal, nous rappellerons également les bases du système hormonal féminin, en lien avec notre corps subtil énergétique et les différents chakras. Des méditations seront également associées à ces séances.

 

Tarif : 175 euros (150 euros si inscription avant le 25 juin)

Tarif réduit pour les élèves de notre école de Yoga : 125 euros (100 euros si inscription avant le 25 juin)

 

Contact : Minela (certifiée HYT)

Tél : 07.78.66.55.77

Courriel : lebruitdeleau@hotmail.fr

yoga hormonal def-page-001

 

Les commentaires sont clos.