La résonance dans la pratique du Yoga

Dans la pratique du yoga, tous les procédés ont à la base le principe de la résonance.

En considérant la multitude de fréquences de vibrations qui existent dans le Macrocosme, apparaît la question combien d'entre ces fréquences pouvons-nous percevoir? Évidemment, seulement à l'aide des cinq sens (la vue, l'ouïe, le toucher, le goût et l'odorat) nous ne pouvons percevoir qu'un spectre très limité de fréquences. En dehors de ce spectre nous pouvons percevoir aussi d'autres fréquences seulement en déplaçant les limites des sens communs, en développant les capacités paranormales de perception (intuition, clairvoyance, clairaudition, télépathie etc.).
 

Une autre modalité serait l'utilisation de la propriété d'une fréquence de générer des harmoniques supérieures. Tout multiple entier d'une fréquence est une harmonique supérieure de la même fréquence.
Par conséquent, un être humain vibrant sur une certaine fréquence génère en temps des harmoniques supérieures (qui théoriquement peuvent se diriger à l'infini) – en entrant en résonance avec les fréquences de vibration plus élevées existantes dans l'univers.

Par exemple, en réalisant une certaine posture corporelle – asana – l'être humain entre en résonance avec un foyer bénéfique d'énergie correspondant à la forme de son corps et par accord avec la vibration spécifique à ce foyer, peut ainsi bénéficier de ce type d'énergie. De la même manière, dans le cadre des techniques de pranayama ou dans le cas des techniques de méditation, en fonction du foyer énergétique auquel le pratiquant se rapporte, il "se charge" de cette énergie et la module consciemment en fonction du but qu'il se propose d'atteindre.

 

Du point de vue physique il existe bien sûr des atténuations spécifiques aux harmoniques supérieures, en liaison avec la distance aussi bien qu'avec le milieu de propagation et pratiquement à partir d'une certaine harmonique supérieure l'amplitude tendrait vers zéro. Mais de façon expérimentale il a été démontré que dans le cas des ondes subtiles (comme celles de la pensée) aucune atténuation de ce genre ne se produit.

Dans ce cas, la résonance devient ainsi la clef cachée pour expliquer tous les phénomènes paranormaux, toutes les expériences extraordinaires qui apparaissent au cours de la pratique du yoga.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.