La génétique et le TANTRA – les secrets des neurohormones et le bonheur en couple (12)

Nous avons besoin d’une solution sage, le Tantra nous l’offre.

     Les difficultés ne se résolvent pas d’elles-mêmes. Si on laisse faire la nature, on laisse faire en réalité le biologique : c’est le règne de l’entropie. L’univers entier est sous son influence – si on laisse un système fonctionner de manière incontrôlée, il tend naturellement vers davantage de désordre, de séparation. Nous pouvons inverser le sens du mouvement si nous laissons de côté les lois humaines communes et si nous utilisons les lois spirituelles. Et celles-ci sont en fait des choses que nous connaissons. Par exemple, nous avons déjà entendu parlé des avantages de l’effet d’avalanche. Nous connaissons aussi les avantages de la sublimation de l’énergie. Les mettons-nous en pratique ? Sommes-nous persévérants ? – c’est à chacun de répondre pour lui-même, en examinant aussi la qualité de ses relations de couple…

 

     La génétique nous donne simplement la description de quelques mécanismes précis objectivés scientifiquement.
a) Pour une relation de couple heureuse et accomplie, nous avons besoin de l’ocytocine produite par la glande pituitaire. Mais comme il n’y a pas de pilules pour l’apporter dans le système, il faut la produire au niveau de cette glande. La solution tantrique est la sublimation de l’énergie par la dynamisation des centres subtils de force Ajna Chakra et Sahasrara Chakra. Ainsi on stimule la glande pituitaire qui produit de l’ocytocine (entre autres), la merveilleuse hormone de l’amour, de la communication profonde, de la confiance et des relations à vie.

     Cette hormone active de manière significative l’ouverture du cœur, elle se nourrit des émotions bénéfiques, augmente l’attraction entre les amoureux et agit comme un aphrodisiaque, sans augmenter l’attraction pour d’autres personnes (comme le fait la dopamine, par exemple). Elle aide à la transfiguration de la personne aimée qui apparaît comme extrêmement attirante, sans augmenter l’attraction pour d’autres partenaires potentiels. C’est l’hormone de l’amour et de la tendresse, elle contrecarre les effets de la dopamine qui éveille en nous une soif d’activité sexuelle aveugle et non spécifique.

 462275a9520302bab43be4c3c9886cfc

       b) Pour la motivation, l’attraction et la polarisation dans la relation de couple, nous avons besoin de la dopamine (synthétisée au niveau du cerveau – implicitement grâce à la sublimation au niveau d’Ajna Chakra et de Sahasrara) et d’adrénaline, qui est produite par les glandes surrénales (dynamisme au niveau de Manipura Chakra). Une pratique spirituelle d’activation de ces centres, individuellement et en couple à travers des actions faites ensemble, fera des merveilles.

 

Deprecated: Function get_magic_quotes_gpc() is deprecated in /customers/7/1/1/yoga-integral.fr/httpd.www/wp-includes/formatting.php on line 4798

Les commentaires sont clos.